2019-08-24_Famille_Chretienne

(Kiana) #1
SCALA ARCHIVES, FLORENCE.

SAINT AUGUSTIN
(†430)
Dans les Confessions, saint Augus-
tin raconte comment il embrassa
la foi des chrétiens. On ne résiste
pas à l’envie de citer ici un large
passage de cet ouvrage, au livre X,
où ce grand penseur de l’Occi-
dent, depuis Hippone (en actuelle
Algérie) où il est évêque, en arrive
à cet aveu : « Je ne doute pas, mais
je suis sûr dans ma conscience,
Seigneur, que je T’aime. » Puis
il s’interroge : qui est l’objet de
cet amour qu’il porte?
Ce qui se traduit par une quête
quasi mystique : « J’ai interrogé
la Terre et elle a dit : “Ce n’est pas
moi.” Et tout ce qui est en elle
a fait le même aveu. J’ai interrogé
la mer, les abîmes, les êtres vivants
qui rampent. Ils ont répondu : “Nous
ne sommes pas ton Dieu ; cherche
au-dessus de nous.” J’ai interrogé
les brises qui soufflent ; et tous
les espaces aériens ont dit avec
ceux qui les habitent : “Anaximène
se trompe : je ne suis pas Dieu.”
J’ai interrogé le ciel, le soleil,
la lune, les étoiles : “Nous non
plus, nous ne sommes pas le Dieu
que tu cherches”, disent-ils. Et j’ai
dit à tous les êtres qui entourent
les portes de ma chair : “Dites-moi
sur mon Dieu, puisque vous vous
ne l’êtes pas, dites-moi sur Lui
quelque chose.” Ils se sont écriés
d’une voix puissante : “C’est Lui-
même qui nous a faits.” Mon inter-
rogation, c’était mon attention ;
et leur réponse, leur beauté. » g^
Théophane Leroux

AGLILEO COLLECTION

-^ AURIMAGES


« Quel est cet être au-
dessus de la cime de mon
âme? Par mon âme elle-même,
je monterai jusqu’à Lui. »
Saint Augustin

DIMANCHE 25 AOÛT
21 e dimanche du Temps ordinaire
Is 66, 18-21 ; Ps 116, 1, 2 ; He 12, 5-7.11-13.

En ce temps-là, tandis qu’Il faisait route vers Jérusalem, Jésus traversait villes et
villages en enseignant. Quelqu’un Lui demanda : « Seigneur, n’y a-t-il que peu de
gens qui soient sauvés? » Jésus leur dit : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite,
car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas.
Lorsque le maître de maison se sera levé pour fermer la porte, si vous, du dehors,
vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : “Seigneur, ouvre-nous”, il vous
répondra : “Je ne sais pas d’où vous êtes.” Alors vous vous mettrez à dire : “Nous
avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.” Il vous répon-
dra : “Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez
l’injustice.” Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez
Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que
vous-mêmes, vous serez jetés dehors. Alors on viendra de l’orient et de l’occident,
du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu. Oui, il y a
des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. » g

ÉVANGILE DE JÉSUS-CHRIST
SELON SAINT LUC (13, 22-30)

Être sauvé
Qu’est-ce donc qu’être sauvé? De quoi devons-nous l’être? Le christianisme
nous éclaire d’abord sur nos servitudes qui sont dures et humainement invincibles,
puisqu’elles s’appellent la mort, la solitude, le péché ; mais ce même christianisme
(et c’est exactement la Bonne Nouvelle) nous révèle que le Dieu libre est un Dieu
libérateur, qui brise le faux destin de nos servitudes en nous appelant à l’éternité,
à la communion, à la sainteté. Le salut, en effet, dépend essentiellement d’un
autre, puisqu’il consiste à me dépasser moi-même, mes possibilités, ma vie
présente. Il est dans la puissance, non de l’homme ou du monde, mais du Seigneur.
C’est Lui, Jésus, vrai Dieu et vrai homme, capable, donc, d’unir la puissance de
Dieu à l’indigence du monde, qui, comme prêtre, a offert pour le monde entier
le sacrifice sur la base duquel serait rétablie la communion avec Dieu. C’est Lui
qui, comme roi des siècles, communique aux hommes et, à travers eux, au monde
les fruits de cette communion restaurée, dont l’ensemble constitue précisément
le salut comme accomplissement. g
Le cardinal Yves Congar († 1995), dominicain, fut l’un des principaux experts
de Vatican II. Il a produit une des œuvres les plus importantes du XXe siècle
sur l’Église et l’œcuménisme.

MÉDITATION
EN PARTENARIAT AVEC LA REVUE
http://www.magnificat.fr

Calendrier liturgique
Liturgie des Heures : semaine 1
LUNDI 26 AOÛT : saint Césaire d’Arles.
MARDI 27 AOÛT : sainte Monique.
MERCREDI 28 AOÛT : saint Augustin (ci-contre).
JEUDI 29 AOÛT : martyre de saint Jean Baptiste.
VENDREDI 30 AOÛT : saint Fiacre.
SAMEDI 31 AOÛT : saint Aristide.

Onzième dimanche
après la Pentecôte
Épître : 1 Co 15, 1-10 ;
Graduel : Ps 27, 7.1 ;
Évangile : Mc 7, 31-37.

4 • FAMILLECHRETIENNE.FR • N°2171 • SEMAINE DU 24 AU 30 AOÛT 2019

nf_notre_semaine_avec_dieu_40789.indd 4 8/13/2019 9:44:05 AM

Free download pdf